25 mai 2010

Pointage, résumé avec exemple

L'apprentissage du pointage a duré, si mes souvenirs sont bons, environ trois mois. Cela se passait souvent au moment de choisir un fruit pour le goûter. J'en ai profité pour lui apprendre les fruits. Voici un petit résumé concret, qui complète l'article POINTAGE, un peu long:

  1. Je désignais, par exemple, une pomme avec mon doigt, en disant:"la pomme", puis je faisais de même avec sa main en guidance.

  2. Je désignais  une pomme avec mon doigt, en disant:"la pomme", puis je  demandais "Montre-moi la pomme!". Et je la repointais. Je faisais de même avec sa main en guidance.

  3. Je lui disais:"Nous allons manger une pomme" et je la mettais hors de sa portée. Puis, je lui demandais de dire:  "Donne-moi la pomme" en la pointant. Comme d'habitude, d'abord en guidance, (verbale et geste) puis tout seul.

  4. Ensuite j'ai mis deux fruits à choix, en lui demandant d'abord de les nommer, puis de me dire lequel il voulait. Et la encore, d'abord en guidance, puis tout seul. Lorsqu'il a bien compris, j'ai rajouté un troisième fruit, puis un quatrième, puis le panier à fruits entier.

Posté par Daniele68 à 13:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


24 mai 2010

Pointage

Normalement un enfant atteint d'autisme, ne sait pas pointer spontanément. Cela ne veut pas dire qu'il n'est pas capable d'apprendre à le faire, jusqu'à ce que ce geste devienne naturel et spontané. Bien sûr, cela ne se fera pas du jour au lendemain. Et chacun apprend  à son rythme.

Mon fils ne savait pas du tout pointer. Et quand nous pointions, il ne regardait pas, il n'avait aucune réaction. Selon les conseils glanés sur le NET et des intervenants de mon fils, j'y suis donc allée, petit à petit, par étapes. J'ai beaucoup utilisé la guidance.

    1. L'amener à regarder ce que vous pointez
    2. Pointer pour obtenir quelque chose
    3. Pointer pour partager

    Chaque étape ci-dessus est encore divisée en sous-étapes.

    POINT NO 1: L'amener à regarder ce que vous pointez

    • Pointer en orientant sa tête dans la bonne direction et en exagérant le ton
    • Pointer en exagérant le ton
    • Pointer normalement

    J'ai commencé par lui montrer d'abord des images dans des livres. Puis, j'ai pointé souvent au cours de la journée, à la maison, lorsque je le promenais dans son pousse-pousse, au parc, dans les magasins. Je tendais mon bras et je disais en m'exclamant avec un ton exagérément enjoué (parfois, les gens me regardaient, l'air de dire, elle est folle celle-là!): "Regarde l'avion! Regarde les fleurs! Regarde les lumières!" etc...

    Au début, il m'ignorait totalement, malgré mes grands gestes et mon ton enjoué. J'ai donc changé de tactique. Je lui prenais la tête avec une main et la tournait vers l'objet que pointais. Son regard restait vide. Mais petit à petit, j'ai vu que ça changeait. Il comprenait qu'il fallait regarder. Ce fut la première victoire!

    D'abord il regardait mon doigt, et à force de patience, il a fini par regarder, plus loin, vers l'objet que je pointais. Et finalement, je n'avais plus besoin de lui tourner la tête dans la bonne direction, il le faisait tout seul!

    Au début le temps de réaction était assez long et fallait répéter plusieurs fois avant d'obtenir un regard vers l'objet montré. Petit à petit, ce temps s'est réduit.

    POINT NO 2: Pointer pour obtenir quelque chose

    • Apprendre le geste en guidance
    • Pointer un objet en guidance, en le nommant
    • Montrer quelque chose sur demande
    • Mettre hors de portée un objet désiré
    • Faire choisir entre deux, plusieurs objets

    Mon fils, ne savait pas faire le simple geste de tendre son doigt. J'ai donc du le lui apprendre. J'ai fermé ses petits doigts dans ma main et tendu son indexe, puis son bras. Cette partie de l'apprentissage a été rapidement comprise.

    Ensuite je nommais un objet en le pointant. Puis, je faisais de même avec sa main en guidance.

    Au bout d'un certain temps, je nommais un objet en le pointant, puis je demandais "Montre-moi..." et je repointais l'objet. Je répétais l'opération en guidance avec sa main. Lorsqu'il a su me montrer correctement un objet demandé, sans aide, je suis passée à la phase suivante.

    Je mettais hors de sa portée un objet qu'il convoitait. Je pointais ledit objet et je disais: "Donne-moi...". Et comme d'habitude, je refaisais en guidance.  J'ai sciemment mis de côté les formules de politesse, pour ne pas l'embrouiller. Il a assez vite compris comment il pouvait obtenir ce qu'il désirait et n'a eu aucun mal à généraliser. Lorsque cette étape a été acquise, j'ai passé à la suivante.

    Je lui présentais deux objets, dont il avait envie. D'abord je lui demandais de me les montrer séparément. "Montre-moi le X", "Montre-moi la Y!" Puis je demandais "Tu veux le X ou la Y?" , en pointant les objets. Là, je prenais sa main et je montrais l'un des deux objets et je disais :"Je veux le X". Et je lui faisais répéter la phrase. Assez vite il a compris qu'il fallait montrer, la chose convoitée. Il a mis plus de temps à verbaliser. Ensuite je suis passée à un choix plus large, trois, puis quatre et parfois plus. Mais à ce jour, c'est toujours difficile pour lui de choisir s'il y a beaucoup de choses.

    POINT NO 3: Pointer pour partager

    Pour lui apprendre à pointer pour me montrer quelque chose qu'il lui plaît, cela a pris du temps. D'autant plus que je ne savais pas trop comment faire. Je n'ai jamais arrêté de tout pointer selon l'étape 1 décrite ci-dessus. Sauf que là, je rajoutais: "Comme c'est joli! Cela me plaît! J'aime beaucoup! Et toi tu aimes?" Au début, il ne me répondait pas, alors je le forçais un peu. J'insistais jusqu'à l'obtention d'un OUI ou d'un NON.

    Et puis, un jour, il a montré des fleurs oranges et m'a dit: "Regarde les fleurs oranges!" Et c'était le début du pointage pour partager. Je ne saurais pas dire, ce qui  a provoqué le déclic, probablement, l'ensemble de tous ces exercices.

    Posté par Daniele68 à 15:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
    Tags :

    23 mai 2010

    Guidance

    Qu'est-ce que la guidance?

    Il s'agit de faire le geste à apprendre avec l'enfant.

    Pour cela on se met derrière lui, on prend sa main et on fait le geste, on guide la main, d'où le nom de guidance. Il est important de se positionner derrière, ainsi le geste sera effectué correctement, comme on l'aurait excécuté soi-même.

    Pour en savoir plus sur la guidance, l'article de Béatrice sur le site Autisme Infantile.

     

    Posté par Daniele68 à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
    Tags :

    22 mai 2010

    Introduction

    Dans cette catégorie, il y a des petits trucs que j'ai utilsé et qui ont bien marché. J'ai toujours essayé, de tout lui apprendre dans un contexte "naturel", de la vie de tous les jours. J'ai priviligié les petites séquences, parfois une seule minute, mais réparties plusieurs fois sur la journée.

    ATTENTION!!! Je ne suis pas une professionnelle, juste une maman qui partage son expérience. Ce qui a marché pour mon fils, ne marchera pas forcément pour un autre enfant.

    Posté par Daniele68 à 22:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]